Administration régionale Kativik

Déclaration des Inuits du Nunavik 2015

ADOPTÉE

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE DE LA SOCIÉTÉ MAKIVIK

Le 26 mars 2015

 

ᐸᕐᓇᓯᒪᐅᑎᒃ
PARNASIMAUTIK

Déclaration des Inuits du Nunavik 2015

Fiers, unis et déterminés

Préambule
Nous, les Inuits du Nunavik, avons entrepris l’ambitieux projet de retrouver notre force en tant que peuple. Parnasimautik est une démarche sans précédent fondée sur la mobilisation et l’unité à l’échelle régionale et locale. Par cette démarche, nous sommes déterminés à promouvoir et à protéger notre culture, notre langue et notre mode de vie uniques, à améliorer les conditions socioéconomiques de nos familles et de nos communautés ainsi qu’à bâtir un avenir prometteur pour nos enfants.
Nous reconnaissons que le Nunavik fait partie de l’Arctique, qu’il couvre le territoire du Québec situé au nord du 55e parallèle et comprend une vaste région extracôtière, et qu’il est le lieu où habitent plus de 11 000 Inuits répartis dans 14 communautés, en plus de ceux qui vivent à Chisasibi et en milieu urbain au sud;
Nous nous souvenons que nous avons vécu et prospéré au Nunavik pendant des milliers d’années;
Nous nous souvenons que nous avons souffert de l’emprise du colonialisme comme de nombreux peuples autochtones dans le monde;
Nous reconnaissons que nos forces sont ébranlées dans le monde moderne et que nous devons affirmer notre fierté ainsi que promouvoir et protéger notre culture, notre langue et notre identité inuites uniques;
Nous affirmons que nous avons des droits ancestraux et issus de traités qui sont protégés par la Loi constitutionnelle de 1982 et que nous sommes reconnus comme étant un peuple autochtone dans les instruments internationaux;
Nous nous sommes engagés dans une voie en vue d’élaborer une approche globale, intégrée, durable et équitable pour améliorer nos vies, nos communautés et notre région;
Nous nous rappelons que nous avons convenu de nous appuyer sur le Rapport de la consultation Parnasimautik, le Plan Nunavik et d’autres documents de fond pour définir nos enjeux fondamentaux et nos priorités ainsi que pour déterminer à quelles conditions le développement au Nunavik sera acceptable pour nous;
Nous demandons que nos relations avec les gouvernements et les promoteurs industriels soient basées sur l’égalité et le respect mutuel afin que le développement dans la région soit axé sur l’amélioration de notre qualité de vie, qu’il favorise le développement local et qu’il crée de la richesse dans la région;
Nous confirmons notre engagement à donner suite aux enjeux fondamentaux et aux priorités énoncés dans le Rapport de la consultation Parnasimautik et le Plan Nunavik, lequel contient également des conditions préalables, tel qu’il est résumé ci-dessous :
 
Qui nous sommes
  • Nous sommes des Inuits. Aucun effort ne doit être épargné pour maintenir la vitalité de notre culture et de notre langue dans tous les aspects de nos vies, de nos communautés et de notre région;
  • Il est essentiel de revoir le régime des terres existant dans le but de répondre aux besoins actuels et futurs des communautés et de la région dans son ensemble. L’agrandissement de la superficie des terres des catégories I et II, l’exploration d’options pour l'obtention de droits tréfonciers à l’intention des Inuits du Nunavik sur les terres des catégories I, II et III de même que le renforcement des moyens d’action des corporations foncières et des pouvoirs en matière de gestion et d’utilisation des terres exercés par les autorités régionales et locales
    sur les terres de la catégorie III sont tous des éléments importants pour atteindre un plus grand degré d’autonomie, d’autosuffisance et de bien-être;
  • La priorité de l’exploitation de la faune à des fins de subsistance par rapport à toute autre utilisation, l’agrandissement de la superficie des terres et le recours à la planification régionale afin de trouver un équilibre entre des intérêts concurrents constituent ensemble des outils efficaces pour réellement s’attaquer
    aux questions de sécurité alimentaire et de qualité des aliments;
Nos communautés
  • Nous devons retrouver nos valeurs familiales et nos traditions fondamentales. Ilagiit signifie faire partie d’une famille et c’est le concept qui nous définit. Nous devons clairement exprimer ces valeurs et traditions et les appliquer dans nos foyers et nos communautés;
  • Nous devons disposer d’un nombre suffisant de logements adéquats, abordables et sécuritaires. La gestion des logements sociaux doit être revue, et la pénurie criante de logements doit de toute urgence être enrayée, car elle est à la source de nombreux problèmes sociaux et de santé. Par la même occasion, il faut aussi
    améliorer la prestation de services sociaux et de santé adaptés aux réalités des Inuits du Nunavik;
  • Bon nombre de nos familles vivent en situation de pauvreté. Il faut immédiatement s’attaquer au coût de la vie élevée, aux coûts élevés de la pratique des activités de subsistance et au chômage élevé;
  • Des investissements importants en éducation renforceront les capacités des Inuits du Nunavik. Une population éduquée est essentielle pour nous donner les moyens de prendre pleinement notre place dans un monde qui évolue rapidement et dans nos économies locales et régionale ainsi que pour que nous
    puissions vivre une vie plus saine et plus épanouie;
  • Le cycle de problèmes qui accable nos familles et nos communautés peut être brisé en misant davantage sur des services sociaux et de justice adaptés aux réalités des Inuits du Nunavik. Les personnes, les familles, les communautés, les organismes de la région et les gouvernements ont tous un rôle important à jouer
    à ce chapitre;
  • Les organismes, les comités, les groupes et les membres de chaque communauté reconnaissent qu’ils doivent mettre en commun leurs ressources et travailler ensemble pour atteindre les objectifs qu’ils se sont fixés. Chaque communauté dispose de ressources précieuses qui doivent être coordonnées. Une approche locale dans le cadre de Parnasimautik, basée sur la collaboration, la pleine participation et la gouvernance locale, doit être adoptée pour orienter les décisions, élaborer des solutions et définir les actions;
  • Le développement économique et l’emploi dans les communautés à l’intention des Inuits du Nunavik doivent être des priorités;

Notre région

  • Il y a des possibilités d’emploi et de croissance d’entreprises dans les secteurs des mines, du tourisme et des services publics de la région. L’accès à ces possibilités par les Inuits du Nunavik nécessitera des efforts soutenus et à long terme dans le domaine de la formation et devra favoriser les liens entre, d’une part, le système d’éducation et le système d’emploi et de formation et, d’autre part, les employeurs et les entreprises;
  • Le raccordement au réseau électrique de la province et les nouvelles formes de production d’énergie ainsi que le transport et les télécommunications sont tous des enjeux stratégiques pour le développement des communautés et le développement industriel. Il faut donner suite à ces enjeux tout en assurant la
    conservation, l’exploitation de subsistance de la faune à long terme de même que la sécurité alimentaire et la qualité des aliments dans nos communautés;
  • Les défis d’aujourd’hui, incluant les changements climatiques, les nouvelles pressions exercées par le développement et une population jeune qui croît rapidement, exigent une planification ciblée. Il faut tirer parti des compétences de tous les partenaires et des renseignements que ces derniers détiennent afin de
    concevoir des outils de planification qui feront en sorte que les activités d’exploitation de subsistance de la faune pourront se poursuivre dans les années à venir et que le développement entraînera des retombées réelles et durables pour les Inuits du Nunavik et la région;
  • La planification intégrée devra faire en sorte que les régimes créés par la Convention de la Baie-James et du Nord québécois et l’Accord sur les revendications territoriales des Inuit du Nunavik fonctionnent à l’unisson dans le but d’assurer la protection et la promotion de nos droits et intérêts dans
    l’ensemble de notre territoire.

Nous convenons de ce qui suit :

  • Mettre tout en oeuvre pour améliorer notre bien-être dans le respect de notre culture, de notre langue et de notre mode de vie;
  • Continuer à apporter notre soutien aux jeunes et à faire en sorte qu’ils acquièrent les compétences nécessaires pour réussir dans le monde moderne tout en étant de fiers Inuits;
  • Veiller à l’agrandissement de notre superficie de terres afin de permettre la pratique de nos activités d’exploitation de subsistance et le développement de nos communautés;
  • Créer une nouvelle structure de gouvernance au Nunavik qui répond à nos besoins en tant qu’Inuits du Nunavik et citoyens du Québec et du Canada ainsi qu’en tant que peuple autochtone dans la communauté internationale;
  • Appuyer le développement industriel seulement s’il est durable et équitable envers nous, et s’il respecte tous les régimes de protection de l’environnement et du milieu social prévus dans nos accords sur les revendications territoriales, les lois et les règlements;
  • Notre pouvoir repose sur notre unité. Parnasimautilirijiit, qui comprend la Société Makivik, la Régie régionale de la santé et des services sociaux Nunavik, la Commission scolaire Kativik, l’Administration régionale Kativik, l’Association des corporations foncières du Nunavik, l’Institut culturel Avataq et l’Association des jeunes du Nunavik, sera créé en vue de favoriser la collaboration et l’élaboration de solutions à nos défis communs, tant à l’échelle régionale que locale.
  • La Société Makivik a le mandat d’élaborer une stratégie de négociations avec les gouvernements du Québec et du Canada en collaboration avec Parnasimautilirijiit et en profitant de ses conseils afin de donner suite à nos
    enjeux fondamentaux et à nos priorités. Les négociations seront menées par la Société Makivik, au nom des Inuits du Nunavik, avec la participation de nos organismes en fonction de leurs responsabilités et mandats respectifs.
  • La Société Makivik tiendra les Inuits du Nunavik et nos organismes régulièrement informés des progrès réalisés.

2015 Déclaration des Inuits du Nunavik

Déclaration

2014 Rapport de consultation

Résumé
Rapport de la consultation Parnasimautik
Déclaration du Forum du Nunavik

2013 Bulletins, Ce qui a été dit

Akulivik, 2013
Kangiqsualujjuaq, 2013
Ivujivik, 2013
Tasiujaq, 2013
Kuujjuarapik, 2013
Puvirnituq, 2013
Kangiqsujuaq, 2013
Kangirsuk, 2013
Aupaluk, 2013
Quaqtaq, 2013
Inukjuak, 2013
Salluit, 2013
Kuujjuaq, 2013
Umiujaq, 2013
MMontreal, 2013
Chisasibi, 2013

2013 Ateliers dans les communautés

Ordre du jour
Introduction
Qui nous sommes
Nos communautés
Notre région
Ventilation des dépenses du gouvernement du Québec (poster)
Ressources minérales de l'exploration à l'exploitation (poster)
Processus d'évaluation et d'examen des répercussions sur l'environnement et le milieu social (poster)
Rôles et responsabilités (poster)
Recommendations d'ArcticNet (poster)
Projets de développement au Nunavik et dans la province de Québec (carte)
Parcs et aires protégées au Nunavik et dans la province de Québec (carte)

2013 Fiches synthétiques des secteurs

2010 Plan Nunavik

Plan Nunavik
Annexe 1 : Ententes, initiatives et événements qui ont suivi la signature de la CBJNQ
Annexe 2 : Partenaires du développement. Présentation des Inuits au gouvernement du Québec dans le contexte des négociations de l’Entente Sanarrutik (English)
Annexe 3 : Enquête portant sur les services de protection de la jeunesse dans la baie d’Ungava et la baie d’Hudson. Nunavik : Rapport, conclusions d’enquête et recommandations. Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse
Annexe 4 : La situation du logement au Nunavik : une priorité de santé publique. Régie régionale de la santé et des services sociaux Nunavik (English)
Annexe 5 : Réduction du coût de la vie au Nunavik : Rapport du groupe de travail. Québec, Société Makivik et Administration régionale Kativik
Annexe 6 : Proposition : Renouvellement du Programme Isuruutiit 2011–2015. Administration régionale Kativik
Annexe 7 : Entente – Asphaltage au Nunavik 2010-2014. Administration régionale Kativik
Annexe 8 : Exposé de position sur le tourisme. Administration régionale Kativik
Annexe 9 : Tourisme arctique durable avec les Nunavimmiuts. ACCORD Nord-du-Québec (English)

Participants à Parnasimautik

Documents d’organismes participant à Parnasimautik

Les renseignements sur Parnasimautik qui se trouvent sur ces pages peuvent également être consultés au www.parnasimautik.com.