Administration régionale Kativik

Environnement

Le Service assure la liaison entre le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, la région et les communautés pour les questions relatives à l’environnement, en plus de se pencher sur un certain nombre de dossiers particuliers.

 

Le Service suit également de près les activités des organismes créés en vertu du chapitre 23 de la Convention de la Baie-James et du Nord québécois (CBJNQ), dont le Comité fédéral d’examen des répercussions sur l’environnement et le milieu social, la Commission de la qualité de l’environnement Kativik et le Comité consultatif de l’environnement Kativik. Ce dernier fournit notamment de l’assistance technique aux villages nordiques et à l’ARK en matière de protection de l’environnement et du milieu social au Nunavik. Conformément à la CBJNQ, l’ARK nomme des membres pour siéger à ces organismes.

 

Assistance technique aux villages nordiques
En collaboration avec le Service des travaux publics municipaux de l’ARK, le Service offre de l’assistance technique aux villages nordiques, en vertu du mandat B.10 de l’Entente sur le financement global de l’Administration régionale Kativik (Entente Sivunirmut), pour la gestion des matières résiduelles, le traitement des eaux usées, les urgences environnementales et les impacts des changements climatiques.

 

Plan de gestion des matières résiduelles du Nunavik

Le Plan de gestion des matières résiduelles du Nunavik fait la promotion de méthodes durables de réduction des déchets dans les communautés, telles que la réutilisation, le recyclage et le compostage des matières, ainsi que la réduction à la source et la sensibilisation accrue du public. Une meilleure gestion des matières résiduelles peut aider à prolonger la durée de vie des lieux d’enfouissement municipaux et à réduire la quantité de matières qui y sont brûlées ainsi que les odeurs occasionnées et améliorer la protection de l’environnement dans les communautés. Bien qu’il reste à obtenir les fonds nécessaires à la mise en œuvre de toutes les priorités et mesures contenues dans le Plan de gestion, des progrès importants sont réalisés.

Plan de gestion des matières résiduelles du Nunavik

 

Gestion des déversements d'hydrocarbures

Le Service collabore avec des ministères provinciaux et fédéraux pour assurer le suivi du nettoyage des déversements d’hydrocarbures. Il prête également son concours lors de la formation sur la gestion des matières dangereuses offerte aux villages nordiques.

Nunavik environmental emergency report form (en anglais et en inuktitut seulement)

 

Sites d’exploration minière abandonnés
Le Service est chargé depuis 2007 de la gestion du nettoyage des sites d’exploration minière abandonnés qui se trouvent dans les fosses du Labrador et de l’Ungava. Les sites contenant des matières dangereuses ont été dénombrés lors des travaux de terrain réalisés par l’ARK et la Société Makivik en 2001 et en 2002. Les travaux de nettoyage sont financés par le Fonds Restor-Action Nunavik (un consortium de sociétés minières) et le ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles.

 

Conseiller en recherche inuite du Nunavik
Dans le cadre d’un programme pluriannuel, un poste de conseiller en recherche inuite a été créé dans chacune des quatre régions inuites du Canada. Inuit Tapiriit Kanatami assure la coordination du programme et offre du soutien technique. Au Nunavik, l’ARK agit en tant qu’organisme hôte. Le conseiller de la région assure la liaison entre les scientifiques et les communautés en communiquant les objectifs, puis les résultats des projets de recherche, et en tâchant de trouver des possibilités pour faire participer les jeunes aux projets.

 

 

Évaluation et réhabilitation des sites d’exploration minière abandonnés au Nunavik

Rapport synthèse sur les travaux de réhabilitation des sites d'exploration minière abandonnés classifiés « majeurs » au Nunavik réalisés pendant l'été 2008 et mise à jour du plan d'intervention global

Plan d'intervention général 2008-2012 sur la réhabilitation des 18 sites d'exploration minière classifiés “manjeurs” au Nunavik

Rapport synthèse sur la réhabilitation des 18 sites d’exploration minière abandonnés nécessitant des travaux de grande envergure au Nunavik travaux réalisés à l’été 2009 et mise à jour du plan d’intervention global

Rapport synthèse sur la réhabilitation des 18 sites d’exploration minière abandonnés nécessitant des travaux de grande envergure au Nunavik travaux réalisés à l’été 2010 et mise à jour du plan d’intervention global

Projet de réhabilitation des sites d’exploration minière abandonnés au Nunavik rapport d’activité 2012-2013

Projet de réhabilitation des sites d’exploration minière abandonnés au Nunavik rapport d’activité 2013-2014

Projet de réhabilitation des sites d’exploration minière abandonnés au Nunavik rapport d’activité 2014-2015

Projet de réhabilitation des sites d’exploration minière abandonnés au Nunavik rapport d’activité 2015-2016